• octobre 2008
    L Ma Me J V S D
        nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Australie

    Australie

17
oct 2008
Posté dans 17 octobre 2008 par leclublecture à 7:21 | Pas de réponses »

 dans 17 octobre 2008 9782070417940FS   9782234061170FS dans 17 octobre 2008    9782742760183   1270697   papillon_etoiles

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/grandes110/2/2/6/9782290353622.gif    http://image.radio-france.fr/franceinter/_media/diff/385032744.jpg    http://image.evene.fr/img/livres/g/2253150053.jpg   http://www.decitre.fr/gi/39/9782070776139FS.gif

9782070417940FS

La jeune fille à la perle, Tracy Chevalier

Tracy Chevalier s’est inspirée du tableau « La jeune fille à la perle » du peintre Johannes Vermeer pour écrire ce roman historique. Elle a imaginé que cette jeune femme était la servante de l’artiste et l’on comprend dans quel contexte le tableau a été réalisé. Le livre restitue l’ambiance de la ville Delft (Pays-Bas) au XVII ème siècle ainsi que la vie d’une famille centrée autour du maître.

Un roman qui se lit très bien et par lequel on se laisse prendre facilement. Il a fait l’objet d’un film portant le même nom.

Olivier

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/0/7/1/9782234061170.jpg

Où on va, papa ? Jean Louis Fournier

Jean Louis Fournier est papa. Papa de deux garçons Mathieu et Thomas. Ses deux enfants sont handicapés mentaux et ce n’est pas facile tous les jours. Certes, il a eu des avantages sur les parents d’enfants normaux. Il n’a pas eu de soucis avec leurs études ni avec leur orientation professionnelle. Il n’a pas eu à s’inquiéter de savoir ce qu’ils feraient plus tard, c’est à dire rien. De plus, il a pu bénéficier d’un vignette auto gratuite…
Fournier n’a pas écrit ce livre pour qu’on le plaigne ou que l’on s’apitoie sur son sort. Non, il l’a d’abord écrit pour ses fils. Pour leur témoigner son amour. Et puis peut-être aussi un peu pour nous, pour que l’on change notre regard face au handicape, face à la différence.Pour que l’on cesse de les regarder avec cette odieuse compassion qu’il est de bon ton d’avoir dans notre société.

Julien

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/8/1/9782742760183.jpg

Le soleil des Scorta, Laurent Gaudé

Le soleil des Scorta est un livre lumineux, dans tous les sens du terme…
L’histoire se passe sous le chaud soleil d’Italie, à Montepuccio, et nous invite à suivre une famille, celle des Scorta, sur plusieurs générations. Générations maudites puisque c’est d’une erreur qu’est née cette lignée…

Comment ne pas aimer la prose de Laurent Gaudé ? Comment ne pas être transporté par ses mots brûlants ? L’histoire est belle par ce qu’elle raconte, mais aussi par ce qu’elle enseigne : il faut vivre pour… vivre, tout simplement.

Il faut rappeler que ce roman a obtenu le Prix Goncourt des lycéens en 2004.

 

Emilie

 

http://cafelitterairepdt.free.fr/images/roy_lewis_livre_1.jpg

Pourquoi j’ai mangé mon père ?,Roy Lewis.

Ne vous fiez pas au titre. Dans ce livre, l’auteur se livre à un exercice de style en mêlant préhistoire et contemporain.

Un homme préhistorique se pose de nombreuses questions sur l’avenir de son espèce ainsi que son besoin constant d’évolution. Il entraîne son peuple dans une fuite en avant fulgurante. Mais cette évolution doit elle être si rapide ? Ne devons nous pas laisser les choses se faire à leur rythme ?

Finalement on se laisse vite prendre par cette histoire pleine d’humour et d’aventures, qui n’est rien d’autre que notre histoire à tous.

http://www.yozone.fr/IMG/jpg/Le_Papillon_des_Etoiles_200p.jpg

Le papillon des étoiles, Bernard Werber.

Bernard Werber, on aime ou on aime pas. Pour ma part, je prends beaucoup de plaisir à lire ses histoires décousues, avec des personnages simples , et sur des thèmes originaux.

Dans ce roman, le constat est simple : la planète est en péril, que peut on faire face à cette situation? Pour certains, le dernier espoir est la fuite. Un ingénieur en aéronautique, avec l’aide d’un milliardaire à décidé de créer un voilier solaire qui accueillerait 144 000 passagers et atteindrait une planète habitable dans 1000 ans. Ce voyage ne se passera pas du tout comme prévu et réservera aux derniers survivants une surprise de taille.

Manu

http://image.radio-france.fr/franceinter/_media/diff/385032744.jpg

La danse du couple, Serge Hefez avec Danièle Laufer

Qui n’a pas été confronté à la difficulté d’être en couple… ce livre questionne chacun d’entre nous sur notre manière de vivre le couple. Il y a d’abord la rencontre où se mêle illusion, rêve, attraction, désir de fusion et puis, la confrontation à la douloureuse réalité de l’autre, si différent de ce que l’on attendait, de ce que l’on projetait sur l’autre… ceci étant la première crise essentielle remettant en cause le fantasme du couple parfait.

Le couple est une danse qui se nourrit de ses propres crises. Les crises, lorsqu’elles sont résolues, nous transforment et nous aident à évoluer…

À travers des histoires de couples au bord de la rupture venus le consulter, Serge Hefez, thérapeute conjugal et familial, raconte et explique ce pas de deux qui confronte, entrechoque et fait valser un homme et une femme, deux hommes ou deux femmes, avec ou sans enfants. Il dévoile les coulisses et les enjeux de la vie à deux….

Cath

En cas de bonheur

En cas de bonheur, David Foenkinos

On se prépare aux coups durs, aux épreuves qui jalonnent la vie de couple, mais est-on préparé au bonheur?

Claire et Jean-Jacques sont mariés, ont une petite fille, et sont, pour leur entourage, l’exemple même d’un couple harmonieux et sans histoire. Tout va bien pour eux, merci. Justement, tout va peut-être trop bien, à l’image d’une mer calme et sans vague, sous un ciel sans nuage. Que faire alors pour rompre la monotonie? Prendre une maîtresse, un amant, et risquer de laisser s’envoler le bonheur?

C’est avec une grande justesse que Foenkinos analyse les hauts et les bas de ce couple en décomposition, mêlant réalisme et tendresse dans une écriture vivante et originale.

Un auteur à découvrir, assurément. Et un livre facile à lire, agréable, drôle, moderne.

Laet

Les identités meurtrières

Les identités meurtrières, Amin MAALOUF

Dans cet essai, l’auteur s’interroge sur la notion d’identité et d’appartenance. Au delà de la classification courante dans laquelle on intègre chaque personne, en fonction de sa nationalité, de sa religion, ou de sa culture, Maalouf élargit le champ et place chaque individu dans sa singularité. Il choisit de démontrer que nous sommes tous différents pour mieux démontrer que nous sommes tous… semblables.

Une belle leçon de tolérance et de respect.

Laet

9782070776139

Malavita encore, Tonino Benacquista

C’est l’histoire d’une famille ex-mafieuse américaine totalement excentrique. Le père a vendu ses anciens collègues mafiosos à la justice, et toute la famille se retrouve coincée en France sous la surveillance constante de policiers, pour cause de protection judiciaire des témoins.

La mère qui rêve d’indépendance crée une boutique d’aubergines à la parmesane, qui, petit à petit connaît un succès fulgurant. Le père se laisse vivre en repensant au bon vieux temps où il régnait sur tout New-York. Le fils est éperdument amoureux d’une fille qui ne le remarque pas. La fille est extrèmement belle et adore en faire profiter les autres.

Ce livre est la suite de Malavita. On entre dans l’histoire dès les premières pages et on ne le lâche plus. Je pense que la qualité principale de ce roman est l’humour.

Julia

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure